À l’aube de la vie

M. Soulé, avec L. Gourand, S. Missonnier et M.-José Soubieux

L’échographie de la grossesse :
les enjeux de la relation

Éléments de la psychopathologie du bébé
L’échographie de la grossesse : les enjeux de la relation
René Diatkine, une pensée en mouvement
Allaiter : une relation fondamentale
L’annonce du handicap
L'ethnopsychiatrie

I. Sommaire détaillé des vidéos

Vidéo n1, 50’
Du geste à la rencontre

Pourquoi voir et montrer

Accueil, découverte ou intrusion

Les trois échographies recommandées

Préparation psychologique des parents à la découverte d'une éventuelle pathologie

Fotus, objet d'étude ou sujet de désir ?

La vérification anatomique, l'attente du verdict

1. « Échomaton » ? (à 8' 40)

L'échographie pour rassurer

La faute en échographie : ne pas voir

Comment tout voir ? l'impossible exhaustivité

Les émotions des médecins, la peur de se tromper

L'échographiste n'est pas un robot

La grossesse, phénomène social ; rituel initiatique

Le commentaire positif ou, au contraire, menaçant

C'est le regard du médecin qui renvoie ce qu'il y a à voir

Liaison, déliaison

Voir si tout va bien : pour le médecin et la future mère deux démarches semblables en apparence, en réalité très différentes

Le discours médical peut autoriser ou contrarier la rêverie maternelle

Qui a peur de la malformation ?

La revanche de la maternité

Profanation du sacré ; l'échographie dévoile le mystère

Le repérable et la méconnaissance de l'histoire personnelle

2. Le tiers exclu (à 30' 23)

L'échographie illustre les interactions précoces

La place du père : la triangulation

Comment passer de deux à trois ?

L'échographie comme révélateur de la paternité

Il y a un locataire dans le territoire conjugal

Réactions paternelles vis-à-vis de l'intrus

Mais qu'est-ce qui oblige les hommes à fonctionner sur un modèle féminin ?

3. Images et résonances (à 37' 21)

L'enfant imaginaire, l'enfant réel

Comprendre l'image comme un processus

L'image fait appel de communauté autour d'un mystère

Cet être qui est mi-moi, mi-autre

L'échographie peut réactiver des blessures anciennes plus ou moins enkystées et des conflits archaïques

Le tourment que l'on met dans la tête des parents

Les interrogations médicales induisent des détours, certes justifiés, mais qui laisseront des traces psychiques chez les parents, même quand tout se termine bien

Une vignette clinique : l'histoire d'une déviation.

Vidéo nퟓ2, 50’
L'échographie ou l'inquiétante étrangeté

1. La fabrication du fotus et l'image de sa fabrication (à 0' 25)

La femme s'interroge sur sa capacité à être mère

L'échographie détruit, en partie, le mythe de la femme qui fabrique son fotus

Le programme du génome se déroule inexorablement et peut faire des erreurs

L'échographie est une première étape pour tenter de penser (symboliser) le mystère de la naissance

On a l'illusion d'être enveloppé par une image qui serait la même pour tous.

2. S'approprier l'image (à 5' 50)

L'échographie est le paradigme que recherchait Freud pour illustrer le concept d'inquiétante étrangeté

Inquiétude à partir d'une incertitude : le fotus est-il animé ou inanimé ?

L'automate représente le summum de l'inquiétante étrangeté

L'automate, par sa perfection même, menace son inventeur qui peut, pour se protéger, être tenté de le détruire

L'échographie oblige à une réification du fotus

Le retour du refoulé de l'échographiste (sa vocation.) est en relation avec sa curiosité d'enfant pour le contenu du ventre maternel, c'est à dire pour la sexualité de ses parents.

3. L'enjeu de l'annonce (à 11' 40)

L'enjeu de l'annonce existe pour chaque échographie

C'est seulement après l'avoir fait, et éventuellement contrôlé, qu'on sait si l'examen est normal ou non

L'annonce n'est pas un résultat, c'est un processus qui concerne chaque échographie, même la plus banale

On a affaire à des situations majuscules, singulières, qui sont des histoires à chaque fois tout à fait nouvelles

Le vocabulaire de la désorientation qui mélange jargon, hésitations et difficultés de l'exercice, peut prendre la tournure d'une pseudo annonce morbide

4. Le poids du destin (à 19' 45)

Groupe de préparation des parents à l'échographie à la maternité des Bluets

Le praticien non échographiste est amené à jouer un rôle de gestionnaire du diagnostic

Le droit à l'incertitude ; une culture du risque à reprendre dans notre société

L'obstétrique classique n'explorait que la mère, l'échographie a ouvert la voie à la médecine fotale

La technique prime sur l'humain, l'examen clinique est dévalorisé

L'échographie focalise sur elle tellement d'attentes jusque là non précisées que la femme guette avant tout dans le regard du médecin une non contradiction de sa rêverie maternelle

En vingt ans, on est passé de l'âge du secret à l'âge au tout dit, justifié par le tout technique

La technique galope devant l'éthique ; posons-nous des questions

5. Les concurrents (à 29' 10)

L'échographie, événement familial

Qu'est-ce que cette annonce à tous ces gens qui sont là ?

L'échographiste doit sauvegarder sa concentration

L'exposition très crue du résultat de la sexualité de sa mère n'est pas anodine pour l'aîné, à plus forte raison en cas de difficulté

Il est certain que l'aîné vit là quelque chose de très intense et les parents ne peuvent pas jouer, à ce moment-là, leur rôle essentiel de pare-excitation

Il ne faut pas sous-estimer la capacité de compréhension des enfants

6. La haine à l'égard du fotus (à 38' 15)

Parler du bébé quand il s'agit d'un embryon ou d'un fotus tient de l'idéalisation, mais toute relation objectale est obligatoirement ambivalente, faite d'amour et aussi de sentiments très agressifs de haine et de souhaits de destruction de l'objet

L'enfant imaginaire et l'enfant réel

La haine biologique et la violence fondamentale

Le placenta, médiateur qui protège le fotus

La constatation d'une non-conformité du fotus provoque une résurgence de l'agressivité maternelle qui peut aller jusqu'au souhait de mort

Comprendre la place de la haine dans le contre-transfert doit aider les équipes de maternité à vivre des situations parfois très difficiles.

Vidéo n3, 68’
La mauvaise nouvelle

L'échographiste joue un rôle maternel, le plus souvent accueillant et sécurisant, mais en cas d'anomalie, il se transforme en fée Carabosse.

1. La tragédie (à 2' 50)

On change de registre, du plein au vide

Le sous-marin en plongée

La double annonce : gestuelle d'abord, verbale ensuite

Qu'est-ce qu'ils me cachent ?

Le point de non-retour, la stupeur

Les « si »et les « peut-être »

Trouver les mots que l'on sait indicibles, infréquentables

L'annonce en plusieurs temps

Il faut rééquilibrer les forces

2. Apprivoiser la mauvaise nouvelle (à 19')

Le porteur de la mauvaise nouvelle doit se protéger

La compétence technique est mise en danger par les interférences affectives

La souffrance et la violence sont insupportables

Il n'y a pas d'annonce heureuse

Perdre un enfant malformé, c'est d'abord perdre un enfant

La gravité (objectivable) de la malformation ne rend pas la perte plus légère

À chaque fois, l'annonce est une « première »

Sortir du laminoir

3. Droit de vie, droit de mort (à 27')

Du diagnostic au pronostic, les trois étapes de l'annonce

L'inquiétude de la mère : c'est grave, ou bien on peut faire quelque chose

La représentation du faire : si c'est ça qu'ils appellent vivre.

L'inquiétude du spécialiste : l'échec thérapeutique vu a posteriori comme une tromperie

La loi sur l'interruption médicale de la grossesse, la décision collégiale

La tentation de supprimer le « problème » qui supprime aussi le risque juridique

4. Impasse ou perspectives (à 37' 40)

Tout n'est pas joué quand le diagnostic est posé

L'échographie obstétricale, un champ miné

La relation doit s'appuyer sur des mécanismes d'adaptation les plus souples possibles

La solitude de l'échographiste, le mythe de la toute puissance, les erreurs

Les juges, les procès en responsabilité

L'échographiste, mécanicien ou philosophe

Où la biographie des protagonistes se rencontre avec une résonance potentiellement tragique

Le consentement éclairé, devoir d'une information prudente

Qu'en est-il de l'information de l'enfant ?

Exemple clinique : une cardiopathie complexe au pronostic incertain à long terme

5. Le contexte médico-légal (à 54' 15)

Ce contexte favorise le morcellement de l'enfant imaginé, qui fait le remontage ?

L'échographiste devant son juge : l'expert

Obligation de moyens, obligation de résultat

6. L'échographiste entre transfert et contre-transfert (à 60' 40)

La relation est inévitable dans une situation aussi intime et privée que celle qui s'établit entre l'échographiste et la femme enceinte

La relation transférentielle comprend des éléments conscients et inconscients de projection de désirs, de besoins, de remerciements, de satisfaction, de haine. qui s'adresse à quelqu'un en position de savoir

Parler du contre-transfert de l'échographiste, en tant que celui qui accueille et reçoit la demande de l'autre (demande de vérification de l'intégrité de l'enfant)

C'est la rencontre de deux subjectivités

Très schématiquement, on peut parler de manifestations agies plus ou moins conscientes et contrôlées de l'échographiste. Ce sont les contre-attitudes (mouvements d'humeur, excès de langage etc.)

Le contre-transfert fait plus appel a un vécu interne qu'à des actions ou des attitudes

On peut sans doute souhaiter que les échographistes puissent maîtriser leurs contre-attitudes. Il ne s'agit évidemment pas de demander à chaque échographiste une analyse personnelle.

Vidéo n4, 66’
Histoires

Dans cette cassette sont présentés des témoignages de parents, récits recueillis sans l'intervention des spécialistes, et qui illustrent les difficultés de certains parcours après une annonce échographique.

1. L'annonce (à 0' 50)

Une malformation cardiaque est découverte dans un hôpital du centre de la France. Un contrôle sera demandé dans un centre de référence avant de pouvoir prendre une décision. Le discours de la patiente exprime une grande confusion. Pourtant la prise en charge médicale s'est déroulée comme il convenait. Le désarroi ressenti par cette femme est l'illustration des conflits psychiques provoqués par l'annonce.

2. La déviation (à 16' 40)

L'annonce d'une mesure juste un peu anormale de la nuque fotale à 12 semaines va entraîner une cascade de quiproquos et d'événements qui vont perturber le déroulement de la grossesse et l'accouchement. Comment réparer ?

3. L'impossible attente (à 31')

Lors de la première grossesse, on avait constaté à l'échographie une " nuque épaisse " qui faisait craindre une anomalie chromosomique. Le caryotype fotal s'était révélé normal. Les parents avaient été considérablement inquiétés par cette nuque anormale, mais la grossesse et l'accouchement s'étaient bien passés. Cependant, à l'âge de sept mois, l'enfant a commencé à avoir des crises convulsives et un bilan neurologique approfondi ne permettait pas de conclure. Les parents gardant l'espoir, décident de faire confiance à l'avenir. Lors de la grossesse suivante, on trouve dès la première échographie une " nuque épaisse " qui fait poser l'indication d'un caryotype. Le père explose et déclare qu'il est impossible d'attendre les résultats puisqu'un caryotype normal ne garantit rien. Les parents envisagent de recourir immédiatement à l'interruption de la grossesse. On parvient à les convaincre d'attendre. Pendant ce temps-là l'aîné fait des crises de plus en plus fréquentes.

4. La faille et l'empreinte (à 47' 05)

Le père d'un enfant trisomique dit son incompréhension devant l'échec du dépistage prénatal malgré un suivi médical irréprochable. La grossesse suivante réactive une telle angoisse qu'elle génère des confusions d'identité entre les deux enfants dans le discours du père. Il fait des propositions concrètes pour débanaliser l'examen et pour une pratique non " folklorique " des échographies. Il faut non seulement des spécialistes pointilleux, mais aussi des hommes capables de communiquer et d'établir une relation avec les parents. Plaidoyer pour une échographie sans failles.(Fin à 66' 40)

II. Sommaire du livre

La collection À l'aube de la vie. Présentation générale, Bernard Golse et Serge Lebovici

Introduction, Michel Soulé

Nature et implications de la pulsion scopique, Jacques Bril

Les aspects psychologiques des échographies de la grossesse vus par un obstétricien qui pratique l'échographie en maternité, Luc Gourand

Impact de l'image en échographie et rôle de l'échographiste, Paul Denis

« Que voient-ils ? » ou la triple enveloppe de la situation échographique, Serge Tisseron

Oil du dedans, oil du dehors, Marie-José Soubieux

L'échographie obstétricale : un rituel séculier d'initiation à la parentalité ?, Sylvain Missonnier

De la pédiatrie à la psychiatrie fotale, Michel Soulé

L'image du cour fotal : une convergence., Laurent Fermont

La haine pour le fotus, François Sirol

Y a-t-il une place pour l'échographie dans le suivi d'une grossesse normale ?, Bernard Golse

De la méchanceté profonde des échographistes, Michel Soulé et Marie-José Soubieux

Glossaire

Ambivalence, Aménorrhée (semaines d'), Amniocentèse, Angoisse signal et angoisse automatique, Automate, Calendrier des échographies « systématiques », Capacité de rêverie maternelle, Caryotype, Complexe de castration, Conflits archaïques, Contenant-contenu, Diagnostic, Enfant imaginaire (fantasme d'), Entretiens de préparation à l'échographie, Fantasme de profanation, Fausse couche, IVG, IMG, Fotus, Embryon, Enfant, Générationnel (trans et inter), Groupe de réflexion sur le diagnostic prénatal, Groupe « paroles d'hommes », la Haine, le Souhait de mort, Inquiétante étrangeté (l'), Instances, Interaction mère-bébé, Interruption médicale de grossesse (IMG), Malentendu fondamental, Médico-légal, Métapsychologie, Névrose infantile, Nostalgie, Organisateur psychique, Parentalité, Pronostic, Décision, Psychanalyse développementale, Psychiatrie fœtale, Psychiatrie périnatale, Pulsion scopique, Relation d'objet : mi-moi, mi-autre, le Repérable, discours apparent et latent, Rituel, sadisme médical, Scène primitive, Signes d'appel à l'échographie, Statistiques des malformations, structuration versus destructuration, Symbolisation, Transparence psychique de la grossesse, Traumatisme, Triadification et triangulation.

Bibliographie

 

III. Sommaire du CD-Rom

Le Débat

Il réunit six spécialistes autour de quelques grands thèmes soulevés dans les documents vidéos : Pratique de l'échographiste

Éthique et échographie

Signes d'appel et conséquences

Le consentement éclairé

Échographie et parentalité

L'annonce d'anomalies

La formation des échographistes

Pluridisciplinarité

Échographie et génétique

Témoignage

Petit fémur, texte d'une mère

Le Glossaire hypertexte

Il comprend une cinquantaine de définitions, accompagnées d'illustrations et d'extraits vidéos. Il fait constamment référence au livre, aux quatre cassettes vidéos et à la bibliographie.

La Bibliographie

Elle regroupe plus de trois cents cinquante références et présente, en plus des éléments bibliographiques classiques, les couvertures, les résumés et les sommaires de la plupart des ouvrages et périodiques répertoriés.

4 chapitres (VHS ou DVD)

 Du geste à la rencontre

 L’échographie ou l’inquiétante étrangeté

 La mauvaise nouvelle

 Histoires

Un livre

 Écoute voir... L’échographie de la grossesse (vendu séparément)

Un CD-Rom

 Le complément indispensable

Sommaire détaillé

 Présentation complète du coffret

Revue de presse

 Médecine fœtale



À l’aube de la vie — 149 rue de Sèvres, 75015 Paris Cedex — Tél. 01 53 69 08 05, fax 01 53 69 08 95 — infos@aubedelavie.com